413Eihq9MvL__SL500_AA300_

Un homme a mystérieusement disparu à Fjällbacka. Toutes les recherches lancées au commissariat par Patrik et ses collègues s'avèrent vaines. Impossible de dire s'il est mort, s'il a été enlevé ou s'il s'est volontairement volatilisé. Trois mois plus tard, son corps est retrouvé figé
dans la glace. L'affaire se complique lorsque la police découvre que l'une des proches connaissances de la victime, l'écrivain Christian Thydell, reçoit des lettres de menace depuis plus d'un an. Lui ne les a jamais prises au sérieux, mais son amie Erica, qui l'a aidé à faire ses premiers pas en littérature, soupçonne un danger bien réel. Sans rien dire à Patrik, et bien qu'elle soit enceinte de jumeaux, elle décide de mener l'enquête de son côté. A la veille du lancement de La Sirène, le roman qui doit le consacrer, Christian reçoit une nouvelle missive. Quelqu'un le déteste profondément et semble déterminé à mettre ses menaces à exécution. 

Une histoire peu ordinaire et oppressante où l'on retrouve avec plaisir tous les personnages des livres de Camilla Läckberg. L’enquête fort bien menée où le protagoniste est rattrapé par un passé effrayant...L’intrigue réserve bien des surprises et des interrogations...L’écriture est fluide au service d'un polar plus que perturbant...

Le schéma de ce dernier opus est celui des romans précédents (un secret enfoui depuis de longues années, des personnages qui ne sont pas tout à fait ce qu'ils paraissent être, des aller-retours entre le passé et le présent. Cet opus peut être le meilleur de la série, en tout cas le mieux construit; les personnages sont toujours aussi attachants mais la fin est très surprenante et présage une suite pour notre plus grand bonheur. 

J’ai aimé : les allers-retours  dans le passé avec cet enfant dont on peut facilement imaginer son identité, l’écriture simple mais percutante.

Je n’ai pas aimé : le côté gnan-gnan de la grossesse d’Erica, le rôle bien souvent « diminué » de Patrick et de son équipe.

Ma note : 4.5/5

 

La sirène   Camilla Lackberg   Actes Sud    416 pages   2/6/2012