41HL4StwyVL__SL500_AA300_

Flic infiltrée dans les rangs de la pègre, Béatrice Rapaic endure sa difficile condition de femme parmi les mercenaires du crime. Le parrain se fait vieux, une guerre des gangs s'annonce. Dans cette ambiance crépusculaire rôde Asano, tueur implacable qui serait doté de facultés surhumaines. Béatrice est envoyée en première ligne pour le détruire. C'est le choc de deux réprouvés. Dans cette confrontation mortelle, entre désir et combat, qui sera la proie de l'autre ? 

Un roman sombre à l'écriture nerveuse avec des descriptions très visuelles et des personnages tous plus torturés les uns que les autres. La représentation de la pègre nancéenne est un véritable hommage aux films des années 1960, quand les parrains avaient leurs codes d'honneur. Ici pas de racaille des temps modernes, mais des assassins civilisés, respectueux jusque dans l'affrontement. 

J’ai aimé : Rien

Je n’ai pas aimé : Je dois avouer que j’ai eu beaucoup de mal à entrer dans le livre : multitude de personnages froids, calculateurs avec quelques difficultés à me remémorer qui est qui. Dans ce livre, tout est question de manipulation, trafics, mafia…femme flic infiltrée dans la pègre  qui a main mise sur tout : police, justice, hommes d’affaires du tout Nancy. J’ai finalement abandonné à la page 100 car rien ne m’attirait : les personnages trop noirs et compliqués, le style d’écriture trop simpliste, pas de superflu (sujet/ verbe/complément) cela frappe et cela  aurait dû percuter mais pas chez moi. Les flashbacks ne m’ont rien apporté, à par accumuler de nouveaux personnages….Dommage !

Ma note : Abandon

Thierry Brun   Surhumain   Plon   304 pages   01/04/2010