41N6Rfg-JmL__SL500_AA300_

Livre lu en avril 2012

Nous sommes à Three Pines, un petit village canadien bien tranquille, ignoré des cartes. La neige recouvre d'un tapis silencieux les maisons et les habitants se réchauffent à l'occasion de sympathiques réunions amicales et de compétition de curling. Une bourgade sans histoire donc qui pourtant reçoit à nouveau la visite de l'inspecteur Gamache. C'est que Cécilia de Poitiers, dite CC, vient d'être victime d'un meurtre à l'électrocution en plein milieu du public d'une épreuve de curling. Cette femme impopulaire et froide ne manquera à personne. Et il ne faudra pas non plus compter sur son mari et sa jeune fille, ou même son amant pour la pleurer. Gravitant autour des habitants du village, l'inspecteur mène l'enquête et nous plonge dans le quotidien de la population aussi chaleureuse que diverse.

Vous l'aurez compris, de nombreux habitants gravitent dans cet univers glacé où sous des apparences amicales couvent quelques secrets bien gardés. L'électrocution de CC s'avère criminelle et l'inspecteur a fort à faire de déjouer le mécanisme du meurtre. « Sous la glace »  est le deuxième opus de l'inspecteur Gamache et s'il n'est pas nécessaire de connaître la première enquête, sa lecture ne manquera pas d'ajouter quelques pincées de sel à une histoire centrée sur les personnages, leur histoire, leur passé.

Gamache suit son enquête de manière tout à fait posée. Il rencontre les habitants, pose les bonnes questions, observe la vie de la commune et réfléchit avec beaucoup d'intelligence. Tout en se fondant dans la vie quotidienne de ses habitants, en sympathisant avec certains membres de la communauté, il raisonne et fait marcher son esprit de déduction.

J’ai aimé : Vous avez une femme que personne n'apprécie. Vous avez un meurtre à la conception particulièrement intelligente. Il n'en faut pas plus pour faire une enquête fine qui, sous des dehors tranquilles, s'avère redoutable et au final plus que surprenant.

Voici donc un roman  réussi à la construction parfaite et dont tout le charme se situe dans ses personnages si sympathiques qu'on peine à les accabler de meurtre. J’ai également apprécié l'ambiance de petit village québécois. Les lieux sont décrit avec simplicité mais avec suffisamment de précision pour apprécier leur authenticité et leur beauté.

Je n’ai pas aimé : rien.

 « Nature morte » premier livre de Melle Penny, ma critique ICI.

Ma note : 5/5

Sous la glace   Penny Louise   Actes noirs   352 pages   2 /11/ 2011