51LQuQtZnNL__SL500_AA300_

 

En 2010, à Bruxelles, un homme est renversé par une voiture et tombe dans le coma. On essaye de déterminer son identité. En attendant, on l'appelle X Midi, faute de mieux. L’enquête amène à ressortir une vieille affaire : en 1967, les quatre membres d’un groupe de rock étaient morts en l’espace de vingt-quatre heures. Cet homme mystérieux aurait-il un lien avec ces événements ? Peut-être bien, puisqu’on découvre que le groupe de rock avait enregistré un disque qui n’était jamais sorti dans le commerce. Entre 1967 et 2010, une grande toile d’araignée se tisse. Reste à la détisser.

 

 Paul Colize a trouvé son style. Il est reconnaissable, identifiable. Il conçoit ses thrillers comme des dossiers sur un sujet précis. Il livre les pièces une à une, dans un désordre apparent qui déroute le lecteur de prime abord. Ensuite, les pièces se mettent en place et le lecteur voit apparaître une trame parfaitement ficelée. Back Up démarre comme une chronique de jeunesse, celle d’un gosse né en 1945 dont les premiers émois se font au son de Chuck Berry. Puis viennent les années 60, les Beatles, les Stones et la guerre du Vietnam. Le roman s’adresse à un imaginaire collectif

À cette première trame se greffe une seconde qui fait un bond dans le temps. En 2010, un homme est renversé par une voiture. Depuis son lit où il gît impotent (atteint du Locked-In Syndrom), il se souvient. De chapitre yéyé en chapitre contemporain, par le système du flashback, le lecteur tisse les liens, convié à deviner et comprendre le mystère de ce groupe de rock dont les membres meurent un à un.

 

J’ai aimé : Les allers et retours avec le passé et le présent nous permettent de mieux cernés les personnages, le lien qui les unit. La couverture, très originale du livre, résume à elle l’histoire, les protagonistes, l’ambiance…une belle réussite.

 

Je n’ai pas aimé : Il y avait pour moi un peu trop de références musicales, trop de drogues, de nuits noires. J’aurais aimé que P Colize joue plus avec l’intrigue, fasse monter le suspense….

Ma note: 3/5

Back Up   Paul Colize   Manufacture de livre éditions   426 pages   1 mars 2012